Pour tout savoir sur l'extension (financements,etc), lisez l'article du magazine " Pipriac Communauté " en cliquant sur le logo ci-contre.
Projet institutionnel ... "Le foyer est un lieu de vie, de spontanéité et de bien-être"; "il s'agit de mettre l'accent sur les potentialités plutôt que sur le handicap". Le résident est un citoyen à part entière, unique avec des droits et des devoirs et qui ne peut être confondu avec aucun autre résident. L'affirmer, c'est le reconnaître dans sa dimension humaine et sociale. L'objectif de ce foyer est de rappeler ces valeurs dans l'action quotidienne auprès des personnes handicapées en vue de favoriser leur autonomie. Et cela passe par l'écoute, des réalisations concrètes tenant compte de leurs envies, un respect et une qualité de prise en charge de tous les instants. Le résident se doit de se découvrir lui-même, de progresser en allant au devant des autres et pour ce faire, chaque encadrant doit être animé de la même envie et d'un souci permanent d'associer la personne handicapée aux décisions la concernant. Cette équipe pluri-disciplinaire doit avoir les moyens d'anticiper, de créer, de dynamiser la vie au sein du foyer. L'ambition première est alors de permettre et de favoriser une qualité de vie, de prise en charge en privilégiant leur autonomie. Par conséquent, il ne faut pas négliger le bien-être physique et mental; les besoins en hygiène de vie ainsi que les besoins d'activités et de loisirs, l'accompagnement de la sexualité (vie privée, vie intime...) et professionnel.
Bref historique ... L'Association des Parents et Amis des Handicapés du Secteur de Pipriac (APASPH) avait pour objectif l'ouverture d'un foyer de vie sur la commune. La toute première réunion sur ce projet a eu lieu il y a environ vingt ans maintenant, à savoir en 1995. Elle a sollicité l'Association Départementale des Infirmes Moteurs Cérébraux d'Ille-et-Vilaine (ADIMC 35, association loi 1901, reconnue d'utilité publique), par l'intermédiaire de Mr Fernandez et Mr Lepape, pour l'aider à la réalisation de ce projet. Un groupe de travail s'est formé, composé du maire de Pipriac, de représentants de l'APASPH ainsi que du CCAS. Dans l'attente de la création du foyer et pour répondre aux besoins d'accueil des personnes handicapées et de leur famille, le Conseil Général, l'ARS (ex-DASS) et la mairie de Pipriac ont permis l'ouverture de l'accueil de jour en 1997. Le foyer, lui, a vu le jour en octobre 2000 et le 21 septembre 2001, l'inauguration s'est faite en présence du Préfet d'Ille-et-Vilaine, du président du Conseil Général, du maire de Pipriac ainsi que tous les acteurs de la première heure. L'ouverture s'est déroulée en deux temps. Tout d'abord, une ouverture avec 10 résidants suivie, trois mois plus tard, de dix autres résidants. Le foyer est ouvert aux personnes adultes présentant un handicap moteur et/ou mental . Il est apparu important de maintenir l'accueil de jour "Pass'R'Aile" au-delà de l'ouverture du foyer pour permettre à certains usagers une transition vers un lieu d'hébergement autonome à plus ou moins long terme. Une extension des bâtiments s'est achevée fin d'année 2013. 19 nouveaux résidents ont intégré l'institution entre juillet 2011 et juillet 2012. A ce jour, le foyer "les Glycines" accueille 39 résidents et 2 accueils temporaires.

" Il était une fois .. .
Le foyer de vie "les Glycines" est situé à 25 km au nord de Redon et à environ 40 km au sud de Rennes au sein d'une commune, Pipriac, qui compte plus de 3500 habitants. Elle est nichée au coeur d'une communauté de communes du canton de Pipriac. Elle offre toute une palette de commerces aussi diversifiés que nombreux (restaurants, crêperies, bars...). On peut trouver également au niveau médical: des médecins généralistes et dentistes, des kinésithérapeutes, infirmières, pharmaciens et mêmes des orthophonistes. Le service public met à disposition une poste, un centre d'impôts et tous les services de la mairie. Le domaine bancaire est aussi présent avec le Crédit mutuel de Bretagne et le Crédit Agricole. L'accessibilité est en nette amélioration dans cette commune malgré quelques points noirs: manque d'aménagements à certains endroits (trottoirs trop élévés) et l'accessibilité à certains magasins qui reste relative. Pipriac est riche d'un tissu associatif important, environ une cinquantaine d'associations, permettant de s'investir pleinement dans la vie de la commune.